Archive pour 20 juin 2009

Justskifo

Posted in De choses et d'autres..., Do you remember ? with tags on 20 juin 2009 by Jeff

twingo2

Salut Titine, t’avais pas les vitres fumées ;-o)) mais t’étais pas mal du tout , je t’aimais bien…

Chemin

Posted in De choses et d'autres..., Paroles fortes with tags , , on 20 juin 2009 by Jeff

baton_andlau

Bâton de voyageur…

Oui, mais pour quel pélerinage improbable, pour quelle destination incertaine ? Le doute étant la loi de notre espèce contingente (?), nous dirons donc que c’est le chemin lui-même qui est le but…

Quelqu’un s’en souvient peut-être…

Posted in Balades, Par-ci par-là with tags , , , on 20 juin 2009 by Jeff

deers_in_the_badlands_Chris_and_Lara-Pawluk_cc

Je me suis perdu, du côté de l’Andlau, dans une sorte de savane alsacienne ;-o))  A deux pas de la grande ville, je n’ai vu personne pendant des heures, pas même un paysan ! Je passai une première fois un ruisseau sur une planche, j’étais prudent, me demandant si elle supporterait mon poids… En revenant je franchissai le ruisseau à un autre endroit, assez proche du premier, sans me méfier, sur un pont moins sommaire, fait de planches de bois assemblées. Mais la planche où je posai le pied céda, ma jambe fut précipitée dans le vide, entre les deux planches adjacentes. A un centimètre près, ma rotule éclatait. A quelques kilomètres du prochain village… Failli chaud !…

Je finissais par trouver par pur hasard, n’y croyant plus, le but de ma promenade, mais ça ne me disait guère comment rentrer, en fait… Je finis par me débrouiller tant bien que mal, et retrouvais l’Andlau…

Bon, tout de même, je me suis trouvé pour quelques secondes dans une petite mer de papillons, et j’ai vu trois chevreuils…

C’est un endroit un peu secret bien sûr… Et ça me rappelle une chanson…

 

« C’est un parc où vont les bêtes

Et quelqu’un s’en souvient peut-être,

Les fruits trop mûrs, les arbres creux,

C’était le verger du bon Dieu… »

 

Paroles Gérard Manset –

Photo : Deers in the badlands – Chris and Lara Pawluk – licence Creative Commons

La minitellisation d’Internet…

Posted in De choses et d'autres... with tags on 20 juin 2009 by Jeff

Excellente interview de Benjamin Bayart, président de FDN, par Astrid Girardeau, journaliste au supplément « Ecrans » de Libération.

Extrait choisi :

« Il y a une chose fausse en économie qui est de dire que c’est le client qui fait le marché, alors que c’est le marché qui fait le client. Vous n’achetez pas ce que vous voulez, mais ce qu’on vous propose. »

Je crois que c’est bien vrai, et malheureusement pas seulement pour ce qui concerne internet…

Dans cet article on trouvera notamment des liens vers FDN,  FAI associatif depuis 12 ans, et vers une conférence fameuse de Benjamin Bayart.

 

 

« Tout le monde a intérêt à transformer Internet en Minitel »

par Astrid Girardeau 

Héberger ses vidéos sur YouTube ou utiliser un compte Hotmail, est-ce encore Internet ? A l’origine, le net a la particularité d’être un réseau où rien n’est centralisé, où les données ne sont pas stockées dans un seul et même endroit. Or pour Benjamin Bayart, président de FDN (French Data Network), le plus vieux fournisseur d’accès Internet français, cette structure est en danger. Selon lui, un ensemble de décisions politiques, économiques et techniques tendent à transformer, depuis quelques années, Internet en réseau finalement proche du Minitel. Parallèlement il dénonce les atteintes à la neutralité du net. Notamment par les projets de loi de filtrage actuellement en préparation par le gouvernement français : Loi Création et Internet, Charte de confiance, etc.

Lors des rencontres mondiales du logiciel libre d’Amiens, en juillet 2007, Benjamin Bayart exposait son propos lors d’une conférence, intitulée Internet libre ou Minitel 2.0, dont la vidéo a depuis été très consultée. Et nous a donné envie de le rencontrer.

 Qui a intérêt à transformer Internet en Minitel ?
Tout le monde. Car Internet représente une révolution, au même titre que l’imprimerie. Et les gens à qui Internet fait peur sont à peu près les mêmes à qui l’imprimerie faisait peur. Tout d’abord, ce sont ceux qui ont un business en place. Les éditeurs de DVD ayant remplacé les moines copistes. Ensuite les politiques, qui préfèrent que le peuple se taise. Lors du traité européen, c’était le seul lieu de contestation. Et finalement les gens ont voté non. Cela concernait 10% de la population, ça n’a donc pas eu un réel poids électoral, mais c’est un reflet. Internet est une fenêtre d’expression. Or les politiques préfèrent le modèle TF1 qui calme les esprits, comme nos rois n’avaient pas envie qu’on diffuse du Voltaire ou du Montesquieu. Enfin, ce sont les marchands de tuyaux qui ont tout un intérêt à un Internet à péage où les contenus sont contrôlés et bien rémunérés.

Lire la suite