A quelques nanosecondes près…

 

torso_pharmacie_épilepsise

 

 

suspendu à la fenêtre en PVC

je regarde passer les vents mauvais

un sac plastique voltige

par dessus les poubelles

je fixe un point quelconque

au détour de la rue

la pharmacie épilepsise en vert fluo

j’observe à la longue-vue

les gens qui sortent de chez moi

    

    

 

le samedi soir à 20h30

à quelques secondes du bonheur

quand l’ombre de l’amour

se cristallise sur mon berceau

et que tous les chiens de l’enfer

viennent succomber à tes caresses

   

  

  

perdu lors d’un appel en PCV

j’ai oublié le son de ma voix

je largue mes mégots par la fenêtre

et mes amants dans les parkings

je finis par effacer leurs noms

dans les pages jaunes de l’annuaire

[…]

 

 

… ça continue sur l’album  » rien de nouveau [en quelque sorte]  » par Torso

téléchargeable chez Factotum records. Paroles VinZ/Torso.

Photo by Damien [Phototrend.fr] – licence Creative Commons.

 

Publicités

Une Réponse to “A quelques nanosecondes près…”

  1. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’écouter le CD que nous avons acheté de TORSO, mais je n’oublierai jamais cette musique qui m’a transporté vers quelque part ailleurs…. un frémissement, une vibration intérieure qui n’a pas de nom… mais qui résonne dans mon coeur et parle à mon âme… Bravo à Vincent que je ne connais pas en personne et continues ainsi ton chemin… tu ne fais pas partie des peoples et c’est tant mieux. Restes qui tu es. Merci à Vincent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :