Archive pour mai, 2010

Tranche de vie…

Posted in De choses et d'autres..., Par-ci par-là with tags , on 5 mai 2010 by Jeff

Je ne résiste pas au plaisir de reproduire cette véritable tranche de vie – tout de même un peu exotique vue d’ici…, lol, que m’a envoyée Werner

(à propos d’une discussion dont le sujet n’a guère d’importance

– photo Burgess, licence creative commons).

metro

Hier, je me rendais à un rendez-vous médical avec ma femme. Par commodité, nous avons pris le métro, dont 2 stations sur la ligne allant à La Courneuve dans le 93. Ma femme a voulu s’asseoir, nous nous sommes donc assis.

J’ai alors observé les 2 personnes en face de nous qui n’avaient pas l’air d’être ensemble.

Face à moi, un homme assez jeune, disons 25 ans, sale sur lui, pull taché, pantalon de survêt sale également. Vous me croirez ou pas : il plongeait sa main dans son pantalon par l’élastique de la taille et se triturait même pas discrètement le sexe et les roubignolles, cela sans ostentation particulière ni provocation, mais juste parce qu’il n’y pensait même pas.

Nous nous sommes levés et il a alors posé ses pieds sur la banquette où j’étais assis, ses chaussures absolument cradingues, une des jambes semblant rouge, un peu comme celles d’un vieillard souffrant d’une phlébite.

La femme à côté de lui, environ 45 ans, le regard vide, le vêtement triste , ne voyait même pas l’étrangeté de sa posture.

Nous sommes revenus en bus : plus propre, meilleur public mais tout de même deux filles parlant au téléphone (« Tu vas bien ? J’suis dans le bus. Tu fais quoi là ? Et c’soir ? J’sais pas cke j’va bouffer » etc….. passionnant).

Je descends du bus, un coursier ou livreur de pizzas me heurte presque parce que, ô scandale, j’étais sur le trottoir, oui sur le trottoir et qu’il avait dû ralentir…

« Connard d’ta mère » bien entendu…

Je regrette ma brousse africaine où les « sauvages » sont mieux élevés malgré les apparences. Et quand j’observe le regard d’un orang-outan ou d’un gorille, je me sens en meilleure compagnie avec eux…