Forever and ever…

Parfois il faut se lever…

Un choix musical qui devrait être assez bien compris, à plusieurs points de vue, par quelqu’un de ma connaissance au vu d’une discussion récente…

Halleluiah chorus. The Messiah. Georg Friedrich Haendel. New York Radio City Hall. Direction André Rieu.

Certes hyper-classique. Mais personnellement je ne m’en lasse pas, je peux l’écouter en boucle ;-o))

Il faut rappeler d’ailleurs que, comme cela a été relaté déjà sur ce blog, le grand Victor Schoelcher, « l’athée mystique », celui que Victor Hugo appelait « l’homme de cristal », a écrit lors de son exil londonien un livre sur la vie de Haendel, et a rassemblé une collection de plus de 3 000 objets en relation avec le compositeur…

Bien que le roi Georges II lui-même se fût levé lorsque ce chef d’oeuvre définitif fut donné, il n’étonnera personne qu’à cause de cet oratorio composé entre deux crises de paralysie, Haendel eut à subir longtemps l’hostilité des  soit-disant « dévôts » lors d’une « guerre des libelles »… La postérité a jugé…

Publicités

Une Réponse to “Forever and ever…”

  1. J’aimerais avoir l’occasion, un jour, de pouvoir aussi le chanter .
    C’est splendide !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :