Histoires d’énergie…

– – –

(alklaku por grandigi – cliquer pour agrandir)

– – –

Ni vizitis, la 24an de septembro, la franc-germanan hidroelektran centralon, en Iffezheim (Germanio), sekve invito de Bavelo (Esperanto Baden-Würtemberg).

Fotis : Engelbert, Inge, Andreo, Janek

Ni ricevis tre konvinkajn klarigojn, de vera profesiulo pri energio, pri la germana energio-transiro. Tre impresa ! En Francio, ververe, ni priplorinde kur(et)as malantaŭ …

Poste, Bernard kuraĝiĝis manĝi fatalan salaton ! … ^^

Sekve, ni transiris la Rejnon, ĝis la franca flanko, per « ekologia » pramo, kiu moviĝas dank’al la flua forto de la riverego.

Mi revenis malfrue en la nokto, mia aŭto rompiĝis. Matene, alvenante, mi forgesis malŝalti la reflektorojn ! …

Ankaŭ temis pri… energio… ^^

– – –

Visite «espérantiste» de l’usine hydro-électrique franco-allemande d’Iffezheim, le 24 septembre dernier, à l’invitation de Bavelo (Esperanto Baden-Wûrtemberg).

Photos de Engelbert, Inge, Andreo, Janek.

Des explications très convaincantes, par un vrai professionnel de l’énergie, à propos de la transition énergétique en Allemagne. Très impressionnant ! On est vraiment lamentablement en retard en France…

Ensuite, Bernard a osé la salade fatale !… ^^

Puis nous sommes passés du côté français, en utilisant le bac « écologique », qui se déplace par la force du courant du Rhin.

Je suis rentré assez tard dans la nuit, ma voiture était en panne. J’avais oublié d’éteindre les phares le matin !…

Encore une histoire d’énergie !… ^^

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :