Archive pour Bob Dylan

Petite comptabilité…

Posted in De choses et d'autres... with tags , , , , , on 23 avril 2009 by Jeff

bob_dylan_photo_2006

Une photo très « travaillée » voire plus, visiblement « autorisée », trouvée sur :

http://bob-dylan.gemzies.com/show/entry_4433/Bob_Dylan_photo_2006.html

Ajoutez 3 ans… Mais pourquoi nous amène-t-il à faire cette petite comptabilité ?…

Le jour où j’ai croisé Dylan… (2)

Posted in De choses et d'autres... with tags , , , , on 23 avril 2009 by Jeff

(pour 72 € quand même, hein, et d’assez loin…)

Alors je préviens, pas qu’on se fasse d’idée fausse : avec Dylan, et en plus un Dylan de 68 ans…, dans le principe, y’a pas plus convaincu et indulgent que moi…

Bon, reprenons maintenant notre petite chronique… On arrive un peu en avance au Zénith. La blonde de service nous « place ». On finit par s’autoriser à craquer pour le « programme officiel », qui comme chacun sait n’a rien d’un programme, mais sert juste à te taxer encore un peu plus de blé. Bon, mais comme on n’est pas censé pouvoir faire des photos, ça nous fera un souvenir du concert, et ça doit quand même avoir une certaine tenue, ce truc avec des photos de Dylan… Allez hop on lâche 10 euros. Mais quand on aime, on ne compte pas, hein… (bis repetita)

 Première déception : y’a pas marqué les noms des gens qui sont photographiés avec Dylan là-dedans. Ah je suppose que s’ils avaient marqué les noms, ça leur aurait fait plus de travail, pour le « programme officiel », et on l’aurait payé 20 €…

 Bon, je vois pas là-dedans la photo d’un certain Woody Guthrie. Je me trompe ? Un vrai géant cependant… A qui Dylan pourrait être un peu redevable… En tout cas je vois pas la photo de la guitare de Woody, sur laquelle y’avait marqué « Cette arme tue les fascistes ». Bon, on la trouve sur le net, la photo…

 Tiens y’a aucune photo de Joan Baez… C’est un peu moche, ça… Bon, on comprend un petit peu… Mais quand même pas trop, hein. On dira que peut-être c’est une histoire de « droits » ou un truc comme ça… (on se rassure, quoi…).

Croyez pas, hein, on n’est pas des folkeux baba cools un peu en retard : Bob Dylan, Joan Baez, Flower Power et tutti quanti… Non, non, on a remarqué que les choses avaient un peu bougé depuis… Et on admire AUSSI Dylan pour sa capacité rare à ne pas toujours se situer où on l’attend…

Pffhh, suis épuisé d’écrire autant là ;-o)))

 La suite demain… @+ et revenez sans faute…

Voici le genre de photo…

Posted in De choses et d'autres... with tags , , , on 22 avril 2009 by Jeff

… de lui  que le grand homme laisse imprimer en 2009 pour la promo officielle… C’est de l’humour, peut-être, c’est conceptuel, spirituel, c’est au second degré ? No comment…

dylan_21_avril_2009

 

 

Photo volée…

Posted in De choses et d'autres... with tags , , , , on 22 avril 2009 by Jeff

dylan_avril_2009

En fait, Bob refuse que les journaleux prennent des photos, il refuse de se montrer « vieux »; ça semble assez pathétique, non ? Voici une photo de lui à son concert parisien de début avril, trouvée sur le blog de Patrice Guino (adresse web sur la photo).

Pour respecter relativement la volonté de Dylan, et par l’effet des restes d’une certaine admiration de ma part, parmi les 3 photos figurant sur le blog de Patrice, j’ai choisi la plus « flatteuse », je pense, pour le « mythe vivant »…

Pourquoi cacher honteusement ce qui est le lot commun de tous les humains ?… Depuis quand la « vieillesse » devrait-elle être une maladie que l’on dissimule ?…

Ce qu’en disaient les DNA avant le concert…

Posted in De choses et d'autres... with tags , , , on 22 avril 2009 by Jeff

 Bob Dylan en balade à Strasbourg

Le chanteur mythique américain, icône des années 60 et 70, sera de passage au Zenith de Strasbourg ce soir.  (…)

Bob Dylan (…) a ajouté Strasbourg comme étape de son « Never ending tour », une tournée débutée dans les années 80 où l’ambition affichée par le chanteur est de revisiter ses standards tout en les rénovant selon l’envie. Résultat, le groupe change de morceaux tous les soirs, chaque concert est unique et on ne saura que demain comment se classera l’étape strasbourgeoise.

(extrait des Dernières Nouvelles d’Alsace – mardi 21 avril 2009)

Aufray sur Dylan…

Posted in De choses et d'autres... with tags , , on 22 avril 2009 by Jeff

En « prélude » des concerts parisiens et strasbourgeois de Dylan, Hugues Auffray (carrément 80 ans, lui !) a raconté au Parisien comment il a connu Bobbie… Extrait…

(et notez bien ce qu’il dit du nouvel « entourage » de Dylan…)

 « On verra. »

Hugues Aufray sera présent demain et mercredi au palais des Congrès, pour écouter son ami américain qui sortira un nouvel album « Together Through Life » le 27 avril. « Jusque-là j’ai toujours été dans les loges. Maintenant il a un nouvel entourage et c’est plus difficile de l’approcher. On verra. »

« C’était un ange »

J’avais été invité par Maurice Chevalier en 1960, à New York, pour représenter les jeunes chanteurs français. J’ai obtenu un contrat de trois mois au Blue Angel. Peter, Paul and Mary y chantaient une chanson de Dylan. C’est ainsi que je l’ai connu. C’était un ange, avec une voix fascinante. J’ai pris une claque. Il inventait quelque chose : prendre une guitare et faire chanter les gens avec des morceaux simples. Contrairement aux Stones ou à Presley, ce n’était pas une parodie de la musique noire. Je me suis dit : je veux faire ça. »

 A l’époque, la France baigne dans un rockabilly local incarné par Johnny et Dick Rivers. Hugues Aufray revient, décroche un tube avec « Santiano » en 1961 et compte bien faire partager son coup de coeur. « Quand Dylan a enregistré son premier album en 1962, il me l’a envoyé, puis il est venu à Paris l’année suivante. Je lui ai trouvé un petit hôtel rue Cujas. Personne ne le connaissait. A Europe 1, Daniel Filipacchi, m’a dit : Le disque de ton pote là, il ne passera jamais dans « Salut les copains ». Puis un grand quotidien m’appelle : Vous auriez quelque chose d’insolite pour nous ? Je réponds : il y a Bob Dylan chez moi qui mange du camembert. Et la journaliste de m’interroger : C’est qui, Bob Dylan ? »

Sans parler du premier concert à l’Olympia du musicien avec The Band en mai 1966. « Il avait bu, fumé et a mis huit minutes à s’accorder sur scène. Le patron de la salle, Bruno Coquatrix, m’a lancé : Votre ami c’est un escroc. Et plein de gens étaient choqués car Dylan avait mis le drapeau américain en fond de scène alors qu’ils venaient voir un mec qui crachait sur l’Amérique. » Les souvenirs d’Hugues Aufray se bousculent, mais le troubadour français connaît trop la discrétion de son héros pour refaire l’histoire. « Après, nous sommes toujours restés plus ou moins en contact mais je n’attends rien de lui, je le laisse dans son monde. Je sais juste que, lorsque j’adapte ses chansons, il a confiance en moi. »

Bob Dylan en concert demain et mercredi au palais des Congrès, porte Maillot, Paris XVIIe. Complet. Et le 21 avril à Strasbourg.

Je pose la question…

Posted in Paroles fortes with tags , on 22 avril 2009 by Jeff

On peut imaginer un concert de Dylan sans, par exemple, « Knocking on heaven’s door » ?…

La preuve que oui…